LE MESSAGE DE PAIX ET D’UNITÉ DE NOTRE PRÉSIDENT MOÏSE KOLIE

INVITÉ SPÉCIAL A LA RADIO NATIONALE GUINÉENNE, NOTRE PRÉSIDENT MOÏSE KOLIÉ A LANCÉ UN MESSAGE DE PAIX ET D’UNITÉ A L’ENDROIT DES GUINÉENS CE VENDREDI EN QUELQUES JOURS DE LA CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA PAIX, 21 SEPTEMBRE DONT LE THÈME EST FAÇONNER LA PAIX ENSEMBLE.

C’est sur les ondes de la Radio Nationale que notre président accompagné par la Coordinatrice Nationale de défense Des Droits des Enfants Fatoumata Lamarana DIALLO et le Trésorier Yamoussa BANGOURA ont passé l’émission. Ces jeunes leaders ont touché le cœur de guinéens à travers leurs messages émouvants.

 » Il n’y’a pas une Guinée des Sousous, une Guinée des bagas, une Guinée des Malinkés , une Guinée des peulhs, une Guinée des guerzés, une Guinée des tomas, une Guinée des kissis. Il y’a que la République de Guinée où chaque ethnie doit vivre dans la paix, dans la sécurité, dans la solidarité et dans l’amour.

Guinéens et guinéennes, la Guinée est un beau pays, riche par ces potentialités naturelles, sa diversité culturelle. Par contre, nous devons nous aimer afin de bâtir une nation forte et prospère. Nous devons cultiver la paix et la tolérance car nous n’avons pas un autre héritage en commun à part de la Guinée.

Demain , ce sont les filles et fils de ce pays qui iront aux élections présidentielles.
Demain , ce sont les guinéens qui iront aux élections présidentielles. En aucun cas, nous devons accepter d’être divisé. La force d’une nation se trouve dans l’unité de son peuple. Alors bâtons nous pour la paix et l’unité.

À la jeunesse guinéenne, n’oubliez pas que nous sommes le présent et l’avenir de ce pays et la Guinée compte beaucoup sur nous. Faisons preuve de responsabilité, d’engagement afin que notre pays la Guinée soit un pays qui gagne, qui gagne toujours car notre seul espoir est que la voix de la paix soit plus fort que celle de la violence’

À rappeler qu’avant leur passage à radio Nationale , le Mercredi encore, ces jeunes leaders composés de Mariama Lamarana Diallo, Coordinatrice Nationale de défense des droits des filles et Souleymane Souaré deuxième responsable de la cellule de communication étaient sur la Radio Télévision Nationale RTG dans l’émission Zénith sur Koloma pour parler de la paix et l’activité de la journée internationale de la paix 21 septembre qui doit débuter d’ailleurs demain à partir de 9h00 par une formation en Prévention et Gestion des Conflits à l’Université Mahatma Gandhi bloc b pres de l’Isseg.

Engagé tous pour défendre la paix, ils sont tous unanimes que « sans la paix, il n’y a pas de vie » et que notre seul Espoir est que la voix de la paix soit plus forte que celle de la violence. C’est pourquoi ils s’appellent les Guinéens et guinéenne à mettre la Guinée au dessus de leurs intérêts afin de cultiver la paix et la tolérance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

49 Partages
Partagez49
Tweetez
Partagez
Enregistrer
%d blogueurs aiment cette page :