Moïse Kolié aux guinéens: en cas de conflit, aucun Guinéen ne sortira victorieux.

Toujours dans le cadre de la sensibilisation pour le maintien de la paix et de la quiétude sociale dans notre pays, vu la période que nous traversons en Guinée où pour des fin politiques, des droits sont violés, bafouée en particulier ceux des enfants qu’a été dénoncé la Coordinatrice Nationale de défenses des droits de l’enfant Fatoumata Lamarana Diallo, Le président de l’Union de jeunes leaders de Guinée que nous sommes en sa personne Moïse kolié lance un appel à la population Guinéenne et aux jeunes en particulier qu’il sont des véritables acteur de paix.

<< Chèrs guinéens, n’attendons pas qu’il ait le feu pour qu’on vienne etteindre. On dit plus souvent prévenir_vaut_mieux_que_guérir. La situation sociopolitique de notre pays est inquiètante, la paix , la quiétude sociale , l’unité sont menacées.
Cela doit nous envoyer à réfléchir sur le chemin dont nous avons emprunté. Est-ce c’est le bon chemin ou le mauvais chemin
?

La Guinée, notre seul héritage a besoin de nous. Jeunes, femmes, vieux, chefs religieux, Leaders d’opinion, les médias, les acteurs de la société civile voir toutes les composantes de la société, nous devons tous nous impliquer dans le processus de paix pour cette Guinée qui nous a été légué pour nos pères fondateurs. Ils se sont sacrifiés pour que nous puissons vivre dans la paix, dans la tranquillité, dans l’amour. Ils se sont battus pour que nous vivons heureux. Donc, nous ne sommes pas des ennemis, nous ne sommes pas des ennemis car il n’y a pas un étranger parmi nous, nous sommes tous des guinéens qui méritent de vivre, de vivre encore.

La Cité est émaillée par des violences, des attaques, les propos haineux lancés sur les réseaux sociaux, des appels à la violence mais je rappelle aux guinéens, on ne souhaite pas, en cas de conflit, aucun guinéen ne sortira victorieux, nous serons tous des perdants. Regardez un peu les pays qui en ont connu. Je ne citerai pas les noms. Alors faisons très attention pour éviter le pire. Il y’a des enfants parmi nous , des femmes, des jeunes et autres qui veulent vivre encore. Oui ils veulent vivre encore.

S’il vous plaît, que chaque camp, chaque partie joue son rôle comme je le disais autre fois faisons preuve de responsabilité pour que notre pays soit un pays qui gagne, qui gagne toujours.
Cultivons la paix et la tolérance.
Acceptons de vivre ensemble malgré nos différence. D’ailleurs c’est ça qui fait la beauté, la force.

Jeunesse de mon pays, ton pays a besoin de toi, il a besoin que tu le protèges, que tu le gardes, que tu l’aimes. Ne laissez jamais tomber ton pays quelqu’en soit la situation.

Notre seul espoir est que la voix de la paix soit plus que celle de la violence.
Que la paix soit avec vous.
Soyez les acteurs de la non violence surtout répondez la violence pour la non violence , la haine par l’amour.
J’aime ma Guinée et je la protège.>>

Union des jeunes leaders de Guinée est une organisation non gouvernementale qui œuvre pour la paix, l’unité, c’est pourquoi cet appel lancé par le Président de l’UJLEG doit être compris par les fils et filles de ce pays afin de préserver notre seul héritage la Guinée parce que quoi qu’on dise , on gagne plus dans la paix que dans la guerre, pour dire la paix profite à tout le monde. Que Chacun joue son rôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

37 Partages
Partagez37
Tweetez
Partagez
Enregistrer
%d blogueurs aiment cette page :