Nécrologie :Diaraye SOW , tuée, violée, découpée.

La voix monte, plusieurs organisations de défense des droits des filles et femmes parmi elles figurent UJLEG ont levé la voix pour dénoncer la barbarie qu’à subir cette jeune fille Diaraye SOW et demandent justice à travers ce message commun.

Se mettre à la place des proches de cette jeune âme est inimaginable.
C’est affreux et humainement impensable.
Quand on ferme les yeux et que l’on se fait un petit film dans lequel Diaraye est notre soeur, fille ou proche, on ressent la douleur nous ronger la chaire pour nous fendre les os.  C’est extrêmement douloureux !

Lorsqu’un de nos proches trépasse de façon naturelle,  on s’en remet, on garde la foi et on réussie à relativiser. Mais lorsque la personne nous a été sauvagement, inhumainement, (Oh que dire?), injustement arraché, on n’en guérit JAMAIS !
On prie certes pour le repos de son âme, mais la souffrance psychologique nous suivra pour toujours.
Aucune famille ne mérite de vivre un tel désastre.

Justice Pour Diaraye SOW

Diayare Sow, à la fleur de l’âge,  a été ôté de ce monde dans des circonstances malpropres.
Et se taire là-dessus, nous ne le pouvons pas, nous ne devons pas!
Elle ne reviendra jamais. Non ! Mais justice peut être faite. Sa famille a le droit de savoir ce qui lui est vraiment arrivé et retrouver les auteurs de ce crime. C’est abosolument le moins qui puisse être fait.

#Nous demandons justice pour cette fille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 Partages
Partagez22
Tweetez
Partagez
Enregistrer
%d blogueurs aiment cette page :